Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

lundi 30 mai 2016

Love Letters to the Dead d'Ava Dellaira - Une lecture très émouvante

Bonsoir,

Je vous présente ce soir mon avis sur un livre que j'avais envie de lire depuis un sacré bout de temps : Love Letters to The Dead d'Ava Dellaira. 

Titre : Love Letters to the Dead 
Auteur : Ava Dellaira
Date de publication :  7 mai 2014 (1er avril 2014 en VO)
Éditions : Michel Laffont et Michel Laffont Poche 
Pages : 358
Résumé :
Au commencement, c'était un simple devoir. Ecrire une lettre à un mort. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande soeur May l'adorait. Et qu'il est mort jeune, comme May. Très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres où elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s'est réellement passé, la nuit où May est décédée.

Une adolescente presque comme les autres 
Laurel est nouvelle dans son lycée. Elle est très réservée, n'ose pas aller vers les autres et met plusieurs semaines avant de se faire des amies Natalie et Hannah. Une fois inclue dans leur groupe d'amis, elle va commencer à boire, fumer et aller dans des fêtes. Bref, c'est l'histoire presque classique des adolescentes qui débarquent dans un nouvel environnement. Autant dire toute de suite, je me suis sacrément ennuyée à suivre les péripéties de Laurel. Son début de romance avec Sky, le garçon mystérieux qui, lui aussi, a été transféré ne m'a pas plus intéressée. C'est long, c'est plat...

Il y a certaines choses que je ne peux dire à personne, sauf à ceux qui ne sont plus là. 

On l'apprend très vite, May, la soeur de Laurel est morte depuis quelques mois et cette dernière a énormément de mal à s'en remettre mais pendant toute la première partie, ça passe complètement au second plan, c'est dommage.
Tout le roman est rédigé sous forme de lettres destinées à des morts : Kurt Cobain, Judy Garlan, Amy Winehouse, Amelia Earhart, Jim Morrison... Elle leur parle comme s'ils pouvaient lire ses lettres de leur enfance, des points qu'ils ont en commun ou encore de l'impact qu'ils ont eu sur sa vie à travers leurs films, leur musique ou leur vie en général.
Cette narration est le point fort et l'originalité du roman mais malgré tout, ça n'a pas suffit à vraiment m'intéresser.
Nirvana signifie libération. Libération de la souffrance. Je pense que certains voient la mort ainsi. Donc bravo de vous être libérés, je suppose. Quant à nous, nous sommes encore là, à essayer de recoller les morceaux. 


Une ode à l'amitié
Une fois la première moitié passée, il y a eu un déclic et j'ai dévoré toute la suite d'une traite ! 
Lorsque Laurel parle de sa soeur, on commence à comprendre qu'il s'est passé quelque chose le soir de la mort de sa soeur. Quelque chose de grave, dont elle n'a parlé à personne.
Peu à peu, on découvre l'horrible engrenage dans lequel les deux soeurs s'étaient engluées et dont seulement une des deux s'est sortie.

Tout le monde n'a pas eu la chance que tu as eue. Tout le monde n'a pas la chance d'avoir eu ta beauté. Et toi, tu ne pensais qu'à te brûler les ailes. 

Tant que Laurel gardera ses secrets pour elle, elle ne pourra pas s'en sortir. Elle continuera à vivre sous l'ombre du fantôme de sa soeur. Or, parler c'est quelque chose de difficile pour elle. Elle se replie sur elle-même.

Hélas, nous ne sommes pas transparents. Si on veut que quelqu'un nous connaisse, il faut lui parler. 

Laurel n'est pas la seule de son groupe à être paumée. Natalie, Hannah, Sky et les autres ont tous des secrets enfouis et c'est ensemble, en s'ouvrant aux uns et aux autres qu'ils vont se sauver mutuellement de leurs idées noires, de leur culpabilité, des violences. Ils vont s'entraider, s’accepter.


Bilan 
Malgré un début chaotique, Love Letters to the Dead a été une très belle lecture. Toute la seconde partie est très chargée en émotion. C'est une très belle histoire d'amitié, de secondes chances, de nouveaux départs...
Elle ne me laissera peut-être pas un souvenir indélébile mais m'aura profondément touchée.

Bonne soirée


10 commentaires:

  1. J'adore lire tes revues puisqu'en général on a les mêmes avis sur nos lectures communes, Et bien ta revue me donne envie de réessayer de lire ce livre. En effet, j'avais commencé à le lire l'année dernière, mais je me suis arrêtée environ à la moitié car je n'accrochais pas, je trouvais l'histoire certes interessante mais un peu longuette, je ne me voyais pas lire ça jusqu'au bout du livre ... Du coup tu me fais regretter d'avoir arrêté ma lecture à ce moment où ça allait justement devenir intéressant ;) Je pense le recommencer ou bien repartir de la moitié, j'hésite encore. Mais pour le moment je dois terminer Fangirl, et Perdue et retrouvée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire !
      Oui, j'ai beaucoup aimé la suite du roman alors essaye.
      Fangirl est un de mes livres préférés alors bonne lecture !

      Supprimer
  2. Je ne sais pas pour quelle raison, mais ce livre ne me dis absolument rien ... Il ne me parle pas du tout :/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, je trouve qu'il ne mérite pas tout le buzz qu'il y a autour

      Supprimer
  3. J'avais trouvé le début un peu long, et comme toi, au révélation des explications sur la mort de la Soeur, y a eu un déclic, j'avais envie d'en savoir plus. Pour tout te dire, je suis tombé dans un chagrin terrible, j'ai ressentie beaucoup d'empathie pour cette soeur qui n'a pas réussi à sortir de cette culpabilité. Dommage pour le début, c'était vraiment raté, vu la seconde partie que nous propose l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Entièrement d'accord avec ton commentaire.
      Dans la première partie, il y avait presque de quoi abandonner le récit alors que la seconde partie est très prenante.
      J'ai aussi été très triste pour la soeur et les conditions de sa mort.

      Supprimer
  4. Le résumé en lui-même est intéressant mais il a tellement eu d'avis mitigés que je n'ai plus vraiment envie de le lire, à présent :-/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah la deuxième partie est vraiment bien mais pas de là à en faire tout un plat non plus...

      Supprimer