Retrouvez-moi aussi sur...

mardi 10 mai 2016

L'appel du mal de Lisa Unger - Un très bon thriller psychologique

Bonsoir,

Vous le savez très certainement, je fais de plus en plus de challenges littéraires. Ca permet de lire un peu autrement ou de lire des livres que je n'aurait pas forcément lu. C'est complètement le cas pour L'appel du mal de Liza Unger. Je ne suis pas du tout branchée thrillers mais dans le cadre de l'ABC Challenge 2016, il me fallait un auteur dont le nom commençait par U et les choix étaient limités. Du coup, je me suis portée sur ce roman et j'ai bien fait ! 

Titre : L'appel du mal (In the Blood en VO)
Auteur : Lisa Unger  
Date de publication :  14 octobre 2014 (1er janvier 2014 en VO)
Editions : Editions du Toucan / Points 
Pages : 416
Résumé :
Lana Granger, étudiante en psychologie et jeune femme discrète à la sombre histoire familiale, est la baby-sitter de Luke, 11 ans ; un garçon particulièrement perturbé et manipulateur. Quand la meilleure amie de Lana disparaît, la police l'interroge et découvre rapidement qu'elle ne leur dit pas tout. Quel secret peut-elle bien cacher ? Luke semble l'avoir percé, et déterminé à en tirer profit...

La rencontre entre une étudiante psy et un enfant particulier
Lana est étudiante pour devenir psychologue et pour se faire un peu d'argent, elle décide de répondre à une annonce pour faire du baby-sitting. La famille pour laquelle va travailler Lana est assez mystérieuse. La mère a un nom et un visage qui disent quelque chose à Lana mais dont elle ne se souvient pas... Les recherches sur internet à son sujet ne sont pas plus fructueuses... Quant à Luke, il est dans le centre psy où elle étudie mais semble assez discret pour que son conseiller n'ait pas entendu parler de lui.

Lana passe beaucoup de temps avec Luke tous les après midis mais ne remarque rien qui ne montre qu'il soit atteint d'une quelconque maladie mentale. Il semble être comme tous les enfants de son âge mais en  plus suffisant et capricieux à cause de son intelligence hors du commun. Mais c'est aussi peut-être parce que Lana se reconnait un peu en Luke qu'elle refuse de le voir comme un psychopathe en devenir.
Qu'est-ce qui, dans ce tout premier face à face, aurait pu prédire tout ce qui allait se passer ? Rien. J'en suis sûre. Rien, pas un sursaut d’instinct, pas de mauvais pressentiment. Il était fort à ce jeu-là. Très fort.  
Cependant, le récit est au passé et Lana raconte son histoire comme si elle essayait d'en tirer un bilan, des conclusions. On sent que quelque chose de grave s'est passé et Lana recherche les pistes qu'elle aurait manqué et qui auraient peut-être pu prévenir le drame.
Du coup, la lecture se fait de plus en plus pesante, angoissante... 
J'aurais dû envoyer des signaux de détresse, mais je préférais envoyer des sourires.

Plusieurs mystères entremêles 
Ce qui est vraiment absorbant dans cette histoire, c'est qu'elle est multiple. 
En plus de tout ce qui tourne autour de Luke, il y a la meilleure amie de Lana qui disparaît de la fac et cette dernière refuse de raconter à la police ses derniers instants avec elle. D'ailleurs, une autre étudiante, amie de Lana également, avait déjà disparu 2 ans auparavant et la police avait conclue à un accident.
De plus, on apprend peu à peu le traumatisme qu'a subit Lana il y a quelques années...

Tant de storylines se croisent et c'est à se demander si certaines ne seraient pas liées parce que si elles ont l'air différentes, elle sont tout de même un dénominateur commun : Lana.
La politesse, c'est très important aux yeux de ceux qui ont des choses à cacher.  

Et par dessus tout, on a aussi de courts chapitres extraits d'un journal intime. Une mère souffre vraisemblablement de dépression post partum et raconte son calvaire : les pleurs incessants de son bébé, le fait qu'elle le trouve étrange... Elle couche sa vie sur papier pendant des années, racontant les horreurs que faisait son fils autour de lui aux autres enfants, aux adultes...
Evidemment, à chaque fois que ces chapitres revenaient, d'étais à la recherche d'indices sur l'identité de la mère... A chaque fois que j'avais une nouvelle idée, ma théorie s'effondrait.



Bilan
Moi qui ne suis vraiment pas adepte des thrillers, j'ai vraiment été captivée par celui-ci ! Les personnages sont tous gorgés de secrets. Certains sont faciles à découvrir alors que d'autres m'ont fait crier des "What ???" !
En effet, j'ai eu de gros soupçons sur le kidnappeur 100 pages avant la fin et j'avais répondu à l'énigme avant même qu'il ne la pose par contre, quand j'ai compris l'identité de l'auteur du journal, là, je suis tombée des nues !! 
Bon, j'ai beau avoir été happée par l’histoire et tous les secrets des personnages, ce n'est pas le roman qui me fera aimer les thrillers...

Non, les morts ne m'effraient pas. Ce sont les vivants qui m'emplissent de peur et d'inquiétude. 


je vous souhaite une bonne soirée !



8 commentaires:

  1. Je ne connaissais pas du tout ! Je ne suis pas très thriller donc je passe mon tour mais contente que tu ai aimé ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi non plus je ne suis pas très thriller mais celui-là est pas mal... Après, je ne l'aurai jamais lu si ce n'était pas dans le cadre d'un challenge

      Supprimer
  2. Whaouh! Il a l'air super! Très psychologique, j'adore!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pour ça que j'ai aimé ce thriller alors que généralement, ce n'est pas mon truc !

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Franchement, il est vraiment pas mal !

      Supprimer
  4. J'adore les thrillers !!! Du coup, je me le note direct :)

    RépondreSupprimer