Retrouvez-moi aussi sur...

jeudi 21 avril 2016

Un Cowboy à l'horizon, Jane Graves

Titre : Un Cowboy à l'horizon (Cowboy take me away en VO)
Saga : Rainbow Valley - Tome 1
Auteur Jane Graves
Date de publication : 18 avril 2014 (1er janvier 2013 en VO)
Editions : Milady
Pages : 496


Il fait beau et je pense aux vacances... Bon, à défaut de me rendre au Texas, un état qui me fait rêver, je m'y rends au travers d'une jolie romance avec des cowboys et des animaux blessés : Un Cowboy à l'Horizon de Jane Graves, le premier tome de Rainbow Valley.

- Que crois-tu que les gens disent ? 
- Ca dépend des gens. Mes amis ne disent rien. 



De retour après 11 ans... 

Je crois que ça fait presque un an que ce livre est dans ma PàL et pourtant je ne l'avais pas encore lu... Que dire ? Déjà, dès les premières pages j'étais sous le charme. J'adore les histoires qui se déroulent dans des petites bourgades au fin fond des Etats Unis. J'aime ces villages paumés où tout le monde se connait, où les commérages font bon train mais où, au final, les gens s'entrent aident. Peut m'importe le style de roman, si on est dans ce genre d'univers, déjà c'est un bon point !
Là, on est donc à Rainbow Valley, un petit village texan. Onze ans après son départ, Luke revient enterrer son père. Il est le vilain petit canard du village, l'ado rebelle, fils de l’alcoolique... Il est partit sans se retourner pour devenir un champion de rodéo. Malheureusement, le jour de l’enterrement, Luke se blesse méchamment au genou ce qui l'oblige à devoir rester au village et trouver un job.  Il demande donc à Shannon, la nouvelle propriétaire du refuge de lui donner une place.

On sait que Luke et Shannon ont eu un passé en commun et qu'apparemment, ça c'est mal terminé à cause d'elle. C'était le badboy et elle vient d'une famille riche, peut-être a-t-elle eu peur que cette dernière n'accepte pas Luke... Lorsqu'on en apprend plus, la scène du départ de Luke m'avait donné les larmes aux yeux. J'étais tellement mal pour lui même si une partie de moi comprenait un peu la réaction de Shannon qui était encore jeune et sous l'influence de son insupportable mère !
Elle est gentille comme tout et adore prendre soin des animaux en détresse. C'est aussi peut-être pour ça qu'elle s'était rapprochée de Luke il y a 11 ans... Parce qu'elle avait su voir sa détresse profonde au lieu de la surface de dur à cuire qu'il affichait. Peut-être aussi qu'elle le voit toujours un peu comme ça...


D'ailleurs, on sent que Luke ne nous a pas tout dit sur son passé qui a l'air encore plus lourd qu'il n'y parait. C'est carrément impossible de ne pas craquer pour lui, il a l'air tellement perdu et abattu...
Et c'est assez triste de voir comment les habitants du village le considèrent. On dirait que pour eux, on est encore 11 ans plus tôt et que Luke est toujours ce gamin rebelle de l'époque.
Encore une fois, seule Shannon va chercher à percer sa carapace.
- Les choses ne sont pas toujours ce qu'elles ont l'air d'être. 
- Je sais, répondit-il doucement. Parfois, elles sont pire.  


Une romance profonde sur fond de légèreté

C'est marrant de voir comme quoi, en fonction des livres et des auteurs, certaines caractéristiques de personnages peuvent être craquantes ou totalement repoussantes. Dans Rosemary Beach (oui, ce n'est pas parce que j'ai fini la saga que Rush et ses copains ne sont plus dans ma tête), toute la bande de garçons faisaient du golf au country club et c'était sexy au possible. Là quand Russell informe Shannon qu'il va s'inscrire au golf avec son père, j'ai eu l'impression qu'il incarnait le comble de la ringardise !
Parce que oui, pour faire bien les choses, Shannon est en couple avec le riche dentiste de la ville. C'est un crétin prétentieux et franchement, on se doute bien que ce triangle amoureux ne tiendra pas bien longtemps.

Dans les autres personnages, j'ai adoré Eve, la petite sœur super rigolote et naturelle de Shannon. Contrairement à sa grande sœur, elle se fout royalement de ce que ses parents pensent d'elle. Les piques  qu'elle lance à sa sœur sont hilarantes ! D'ailleurs, Shannon n'hésite pas à lui répondre.
Et Luke n'est pas non plus en reste en ce qui concerne les sarcasmes.
D'ailleurs, c'est vraiment drôle ! La scène où Luke essaye de convaincre Tasha, la coiffeuse d'adopter un petit chien pour faire comme Paris Hilton était super marrante !
Et puis, il y a aussi Rita, la super mamie, l'ancienne propriétaire du refuge qui aime beaucoup Luke et qui plus ou moins subtilement, joue les entremetteuses entre lui et Shannon !
Luke avait juré qu'il n'avait pas de coeur. S c'était vrai, c'était uniquement parce qu'il l'avait donné, morceau par morceau. 

Luke est bien trop fier pour montrer que l'attitude des autres le blesse. Il ne veut surtout pas montrer ses faiblesses à Shannon. Hors de question pour lui de lui avouer qu'elle lui a réellement brisé le cœur, il y a 11 ans et qu'elle est en train de recommencer...
Lorsque Shannon voit Luke dans son élément, à une compèt' de rodéo, elle comprend pourquoi il veut rapidement revenir dans cet univers. Là bas, il est comme une rock star alors qu'à Rainbow Valley, son passé lui colle trop à la peau. Malgré tout, Shannon ne s'imagine pas une seconde quitter la ville et son refuge. Elle et Luke sont-ils destinés à reproduire le même schéma qu'il y a 11 ans ?
Luke et elle n'avaient pas d'avenir, mais ils avaient un présent. Et elle avait bien l'intention d'en savourer chaque seconde. 

Bilan

J'ai adoré cette petite romance qui avait tout pour me plaire : un héros blessé mais vraiment adorable et protecteur, que ce soit avec les enfants, les animaux où Shannon ; une ambiance rustique/texane et deux personnages qui apprennent à se découvrir ensemble. Ils vont évoluer et apprendre à se détacher des rumeurs et des "qu'en dira-t-on", à se faire confiance et à s'avouer que leur plan de vie peut encore être chamboulé...
J'ai tremblé pour Shannon et Luke, j'ai eu les larmes aux yeux plus d'une fois et j'ai aussi bien rigolé ! Ce n'est peut-être pas inoubliable mais j'ai passé un trop bon moment de lecture !
- Mais on ne sait pas toujours ce qui est bon pour nous, n'est-ce pas ? 


Il existe un second tome de Rainbow Valley, dédié à un autre couple mais vu que ça fait déjà 2 ans que celui-ci  a été publié, j'ai des doutes sur la publication de Baby it's you... Dommage, j'aurais bien envie de retourner faire un tour au Texas ! 


Bonne soirée ! 


4 commentaires:

  1. tu es convaincante je vais me le noter ;)

    RépondreSupprimer
  2. Comme tu dis, dommage que le tome 2 ne soit pas publié en VF ... Et ça m'étonnerait après 2 ans :(
    J'avais totalement adoré ce premier tome et ses deux protagonistes :p Tu m'as donné envie de relire ce roman :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment dommage parce que même si le couple était différent, j'aimais bien l'univers de Rainbow Valley et on aurait eu des petites nouvelles de Luke et Shannon...

      Supprimer