Retrouvez-moi aussi sur...

23 mars 2016

Wallbanger d'Alice Clayton - La haine, la trêve, l'amitié et ...

Bonsoir,

La semaine dernière j'ai dévoré un roman qui me faisait de l'oeil depuis sa sortie : Wallbanger d'Alice Clayton. 

Titre : Wallbanger
Saga : Cocktail Club
Auteur : Alice Clayton
Date de publication : 6 janvier 2016 (2012 en VO)
Editions : J'ai Lu
Pages : 446 pages
Résumé :
Caroline Reynolds vient d’emménager dans un superbe appartement à San Francisco, mais sa première nuit est perturbée… par les exploits nocturnes de son voisin ! La promiscuité est d’autant plus frustrante que la jeune femme n’a pas eu d’aventure depuis près de six mois. D'ailleurs, par vengeance, Caroline surnomme le dom juan d’à-côté le « Cogneur de Mur ». Or, une nuit, excédée, c’est à sa porte qu’elle finit par cogner… pour découvrir en Simon un homme particulièrement séduisant. Peu de temps après, alors qu’ils se croisent à une fête, Caroline accepte de conclure une trêve pour apprendre à mieux le connaître. Si petit à petit ils deviennent amis seront-ils bientôt amants ?


Un voisin bruyant, canon et sympa ? 
Quand Caroline emménage dans son nouvel appartement, elle est franchement ravie ! Elle et son adorable chat vont bien s'y sentir ! Malheureusement dès la première nuit, le sommeil de notre héroïne se trouve perturbé par des cognements sur le mur... Cognements suivis par tous les bruits qui vont avec... Elle va alors devenir assez curieuse et guetter son voisin pour essayer de savoir à quoi il ressemble, sous l'oeil moqueur de Clive ! (Ca m'a d'ailleurs fait penser à Julie de Demain J'arrête de Gilles Legardinier qui fait tout pour apercevoir son voisin !)
Mais ces dernières semaines, je passais de nombreux moments collée à mon judas. Je m'y précipitais au moindre bruit de porte, ce que le chat désaprouvait systématiquement. Cive n'était pas bête et il voyait clair dans mon petit manège. Ce matou ne pouvais pas se permettre de me juger !

Si Caroline supporte quelques nuits les bruits de son "Cogneur de Mur" et ses différentes partenaires, elle va finir par se mettre en colère et aller cogner à sa porte pour lui demander de baisser le son, d'autant plus que de son coté, c'est le calme plat...
Quelle n'est pas notre surprise de découvrir que le bruyant voisin est particulièrement canon ! (Bon, en vrai, j’étais pas vraiment surprise parce que je n'ai jamais lu de romance avec un héros laid comme un pou.) Et comme le monde est petit, Caroline va rapidement recroiser le chemin de Simon (et oui, en fait, il a bien un prénom le voisin !) lors d'une fête chez des amis communs.

Et comme le hasard fait bien les choses, il se trouve que les deux meilleures amies de Caroline vont craquer pour... je te le donne en mille Emile... les deux meilleurs amis de Simon ! C'est pas trop bien, ça ?! Du coup, nos deux voisins vont bien devoir faire une trêve et même essayer de devenir amis !
Le soucis restant est bien qu'ils sont tous les deux très attirés par l'autre mais Caroline est catégorique : hors de question qu'elle rejoigne le harem de Simon ! 


De l'humour !! 
Le gros point fort de Wallbanger c'est son humour ! Franchement, j'ai éclaté de rire plus d'une fois. Les situations dans lesquelles se retrouve notre pauvre Caroline, experte en ridiculisation en public, sont juste trop drôles et Clive y est souvent pour quelque chose. Ce chat est juste génial et son amour pour Minouchka merveilleux ! 
Si le chat avait porté un veston, je vous jure qu'il l'aurait ôté et mis sur son épaule puis aurait décroché un regard d'amoureux transi sûr de lui.

Caroline est la narratrice de l'histoire et je me suis bien marrée dans sa tête mais de temps en temps, la structure de la narration change et c'est juste génial. Il y a par exemple, des pages d’échanges de messages entre les différentes personnages et c'est trop drôle de voir les rumeurs et les machinations se développer. Mais le top du top, c'est les passages où on jongle entre toutes les têtes des personnages, où on sait ce que chacun pense et c'était à mourir de rire !!


Bilan
Si vous voulez lire une romance qui vous pliera en deux de rire, je vous conseille les aventures de Cogneur de mur, Nuisette, Fessée, Dinde et Minouchka !
Néanmoins, j'avais lu tellement de critiques élogieuses sur ce livre que j'ai été un tout petit peu déçue pour deux raisons. La première c'est que je n'ai pas accroché aux personnages secondaires et leurs histoires de couples non assortis, j'en n'avais pas grand chose à faire. La seconde, c'est la fin que j'ai trouvé un peu longue. Les dernières scènes entre Simon et Carolines traînaient vraiment en longueur et n'étaient pas franchement nécessaires.
Ce sont juste deux détails qui n'ont en rien entaché ma lecture express : 446 pages avalées dans la journée ! J'aime beaucoup la façon, très variée, dont l'histoire est écrite avec des coupures dans la narration pour changer de schéma. Et petit bonus à la fin avec un dernier narrateur de prestige !

Clive me redonna immédiatement le sourire. Je le pris dans mes bras et l'écoutait me raconter sa journée en langage chat. 

Je ne pense pas que l'histoire nécessite vraiment une suite mais 4 tomes suivent ce livre ! Le 2 et le 5 sont consacrés à Simon et Caroline alors que les eux autres se consacrent à deux couples différents. 


Je vous souhait une excellente fin de journée et de belles lectures !
Bisous



13 commentaires:

  1. Moi j'ai eu un gros coup de coeur pour ce roman. J'adore la relation Simon/Caroline et j'aime qu'ils prennent leur temps. Après le chat ... ouais sans plus et les copains ... ils servent à rien comme tu le dis.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que leur relation est vraiment lente par rapport aux romances habituelles et c'est agréable mais je n'ai pas eu de coup de coeur... Je crois que j'attendais un peu trop de ce roman, c'est le problème quand on lit un livre après avoir entendu plein d'éloges.

      Supprimer
  2. A lire le synopsis du livre, je me dis qu'il y a des chances pour qu'il me plaise, mais au vu de la couverture, j'ai pensé que c'était encore un bouquin érotique à la 50 nuances de Grey, ce n'est donc pas le cas? :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est clairement pas un roman érotique ! Il y a quelques scènes "hot" mais seulement vers la fin.
      J'ai détesté 50 nuances donc je ne risque pas de plébisciter un livre qui y ressemble.

      Supprimer
    2. Mais je te comprends, sans les critiques des blogs je n'aurait probablement jamais lu ce roman parce qu'entre la couverture et le titre, il y a de quoi être induit en erreur !

      Supprimer
    3. Ah ça me rassure pas mal! :)
      Je pense que je vais l'ajouter à ma WL alors :D

      Supprimer
  3. J'ai beaucoup ri avec ce livre mais j'en attendais un peu plus. Mon côté fleur bleu n'a pas été rassasié.

    RépondreSupprimer
  4. Je suis contente qu'il t'aie plu :) Pourtant, je ne suis pas sûr que ce soit mon style de roman ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Depuis que j'ai mis le new dans le New Adult, il y a un an environ, j'ai du mal à émerger...

      Supprimer
    2. Aaaah Cammy toi aussi t'as plongé dedans il y a un an ? Pareil pour moi, avant je snobais ce genre, maintenant je n'en sors plus !

      Supprimer