Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

lundi 8 février 2016

Une belle rigolade avec Toi, Moi, Les Elephants et Dark Vador d'Eve Borelli

Bonsoir,

Je vous présente ce soir une jolie petite romance que j'ai dévoré en 1 journée : Toi, Moi, Les Éléphants et Dark Vador ! Ce n'est pas l'histoire du siècle mais j'ai rigolé du début à la fin ! 

C’est à ce moment-là que sa vie se Nora Robertisa.
Titre : Toi, Moi, Les Éléphants et Dark Vador
Auteur : Eve Borelli
Date de publication : 17 avril 2015
Editions : Harlequin (HQN)
Pages : epub (environ 3h30 de lecture)
Résumé :
En ce moment, la vie de Lisie c’est le gros, gros, GROS bazar. Version animale. Car le zoo où elle travaille fait face à une invasion de spécimens tout à fait nouveaux, qui n’ont rien à envier aux locataires habituels... 
Théophile-le-cochon : le fils du propriétaire du zoo est une vermine ventripotente. Depuis qu’il a repris la direction en l’absence de son père hospitalisé, Théophile a décidé de pourrir la vie de Lisie en lui confiant des tâches toutes plus désagréables les unes que les autres. De Responsable de la communication, la voilà désormais promue à Ramasseuse de crottes d’éléphants, pile au moment où elle devait mettre à exécution son plan pour relancer l’activité du zoo... 
Lucas-le-paon : après une rencontre fracassante dans l’enclos des éléphants, voilà que Lisie est en charge de faire visiter le zoo à cet arrogant – et irritant – animal, mandaté pour rédiger un article. Un animal terriblement bavard mais aussi très, très séduisant... 
Entre un paon tout à fait charmant mais agaçant, un cochon aux intentions très douteuses et le zoo qui part à vau-l’eau, Lisie pourrait bien devenir chèvre ! 
Une romance à 100 à l’heure où humour rime avec amour !


Une romance "à la française"
En dehors de Sophie Jomain et d'Emily Blaine, il est assez rare que je lise des romances écrites par des auteures françaises. J'ai adoré toutes ce petites références tout au long de l'histoire qui font qu'on a un peu l'impression d'être Lisie ! Elle a fait le régime Dukan, elle habite à Montpellier, elle fait des références à des films français comme Le dîner de con, son ex porte des charentaises... J'ai trouvé tout ces petits détails super marrants !!
– L’obsession des tailles… L’éternelle obsession des tailles ! Je te préviens, si je t’entends de nouveau parler de ce Ducon…
– Dukan. Un peu de respect, dis donc !
C’est vrai, quoi ! Grâce à lui, elle avait perdu quatre kilos.Bon… Elle en avait repris six et la vue d’un bâtonnet de surimi lui donnait envie de fuir au bout du monde, mais tout de même !
Lisie est responsable de la communication dans le zoo dans lequel elle travaille depuis des années. Tout va pour le mieux jusqu'au jour où son patron qu'elle adore tome malade et se fait momentanément remplacer par son fils, exécrable qui va lui rendre la vie impossible. Heureusement, un chevalier servant assez bourru va lui venir en aide. Lucas aurait tout du prince charmant, ou plutôt d'un héro de Nora Roberts dont Lisie dévore les histoires s'il ne passait pas son temps accroché à son téléphone à donner des rendez-vous à "des filles en -a"...

La littérature sentimentale donnait de tels faux espoirs… Dès ce soir, poubelle, la Roberts ! Désormais, elle ne lirait plus que des Stephen King.


Une histoire rocambolesque et hilarante ! 
Toi, Moi, Les Elephants et Dark Vador est une romance hyper légère qui se lit vite et qui m'a fait rigoler du début à la fin ! Il faut dire qu'entre la danse des canards dans sa robe trop petite, sa gamelle dans la boue, le lancer d'escarpin, le léchage d'orteil et la crotte de Dark Vador sur l'épaule (Dark Vador étant le perroquet du zoo!!), Lisie a tendance à attirer les crasses !! Elle se retrouve toujours dans les pires situations et c'est certes, très tiré par les cheveux, mais tellement drôle !! Et le reste du personnel du zoo n'est pas en reste, quand ils ont décidé d'aidez Lisie, ça devient vraiment n'importe quoi !

Autre chose que j'ai adoré dans cette histoire, c'est les "fantasmes" de Lisie : dès qu'il arrive quelque chose dans sa vie, elle l'imagine en version hyper accentuée comme un article de journal !

Tiens, tiens… un héros dont Nora serait fière se planquait-il en lui, bien enfoui sous la grossièreté ?

Bilan
Si vous avez envie de rigoler quelques heures devant une histoire pas compliquée et toute mignonne, je ne peux que vous conseiller cette histoire très sympa mais pas non plus inoubliable. Parce que l'histoire se passe dans un zoo, ça a le mérite d'être assez orignal en prime !


Je vous souhaite une bonne soirée et une excellente semaine !
Bisous et bonnes lectures ♥




2 commentaires:

  1. Rien que le titre est assez ... particulier ^^ Ça a l'air loufoque comme histoire, quand même :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, loufoque c'est le mot mais ça se lit très vite et c'est plutôt sympa !

      Supprimer