Retrouvez-moi aussi sur...

7 décembre 2015

Anna et le French Kiss, Stephanie Perkins



Titre : Anna et le French Kiss
Auteur : Stephanie Perkins
Date de publication : 13 février 2014 (2010 en VO)
Editions : De La Martinière (Fiction J.)
Pages : 376


Aujourd'hui je ne vous présente pas une nouvelle lecture mais plutôt une relecture. En effet, j'avais lu Anna et le French Kiss de Stephanie Perkins l'année dernière quand mon blog était en pause et je ne l'avais donc pas chroniqué. Cette semaine, je suis tombée dessus par hasard et j'ai eu envie de le relire car je me souvenais l'avoir dévoré en une journée !! 

Voici tout ce que je sais de la France : Amélie Poulain, le Moulin-Rouge,. Je connais la tour Eiffel et l'Arc de triomphe, bien que je n'aie aucune idée de leur utilité, ni à l'un, ni à l'autre.


Une belle amitié sous l'ambiance parisienne 
Quand Anna arrive a Paris, elle est très loin d'être contente d'y être. Son père, un romancier à la mode dont elle déteste les histoires l'a envoyée faire sa dernière année de lycée à la SOAP, un pensionnat hors de prix pour américains. Sa meilleure amie Bridget lui manque,  son presque nouveau petit ami, Toph, lui manque, sa mère lui manque, son frère lui manque, sa ville lui manque... C'est en pleurant sur son sort le premier soir qu'elle fait la connaissance de Meredith, qui va très rapidement inclure Anna à son groupe d'amis. On y trouve donc Meredith, la footeuse excentrique, Rashmi, la bonne copine réservée, Josh, le copain de Rashmi très timide et rêve d'être artiste et enfin, Etienne St Clair. C'est le gars que toutes les filles admirent et tous les garçons jalousent. Il est beau, confiant, drôle, avec les cheveux savamment décoiffés et une grande passion pour l'histoire. Ah, et il a une copine aussi, Ellie. On ne la voit pas beaucoup car depuis qu'elle a été diplômée, elle a complètement laissé tombé ses anciens amis encore lycéens.
C'est au sein de ce petit groupe qu'Anna va découvrir la ville de Paris et commencer à l'apprécier. Son amitié avec St Clair va vite devenir très fusionnelle mais ça va s'arrêter là parce que 1. Il a une copine, 2. Meredith est carrément amoureuse de lui et 3. Anna avait échangé un baiser avec Toph avant de quitter sa ville natale et attend avec impatience de retourner le voir.

J'ai adoré le personnage d'Anna car ses réactions sont vraiment spontanées, on sent bien sa nostalgie pour l'Amérique, sa peur de la nouveauté. Franchement, moi aussi j'aurais été du genre à sauter le repas parce que je n'oserais pas commander dans une langue dont je ne parle pas un mot ! D'ailleurs, sur ce point, elle m'a bien rappelé Cath ♥ !

C'est amusant de voir comment un lieu qui ne nous inspirait pas du tout peut devenir comme une seconde maison grâce aux amis qu'on s'y fait.

Je cours, cours, cours pour m'éloigner au plus vite de cette soirée horrible. Je voudrais être dans mon lit. A la maison. A Paris. 


Une belle romance sous l'ambiance parisienne 
Bah oui. On s'en doute dès le début. Anna va complètement craquer pour St Clair et ce dernier... bah, franchement, il nous fait un peu tourner en bourrique. Attention, n'allez pas croire qu'il n'est pas attachant, au contraire. J'ai moi même complètement fondu, probablement avant Anna et comment faire autrement. Il est quasiment parfait. En fait, il serait parfait s'il n'y avait pas Ellie... et Ellie, et bien il ne veut pas s'en décrocher. J'avais envie de plonger dans mon livre pour aller le secouer parce que la situation dans laquelle il laisse Anna est vraiment pas sympa !!

St Clair. Encore une fois, il n'est plus Etienne, mon Etienne. C'est ce qui me fait le plus de mal.  

J'ai particulièrement adoré le fait que quand Anna se rend compte qu'elle est amoureuse de St Clair, elle commence à l’appeler Etienne. Et dès qu'elle est en colère après lui, il redevient St Clair. Lui-même se rend compte que l'utilisation de son prénom, c'est un peu le baromètre qui représente l'affection que lui porte Anna. 


Bilan
La première fois que j'ai lu cette histoire, je l'ai dévorée en une journée. Cette fois, il ne m'a fallu que trois soirées. L'histoire est en fait assez classique mais les personnages sont tellement attachants que ce livre en devient addictif.
C'est certes, très axé jeunesse mais le style est fluide, les sentiments très justes et j'avais l'impression de découvrir Paris à travers Anna dans une ambiance romantique, un peu comme dans un vieux film en noir et blanc... 
Ce qui importe n'est pas l'endroit où on se trouve, mais la personne avec laquelle on est. Et je me sens enfin à ma place. 



J'ai maintenant hâte de lire le second livre de Stephanie Perkins : Lola et le garçon d'à coté ont les critiques sont excellentes. Je crois d'ailleurs qu'on recroise certains personnages que l'on connait au cours de l'histoire ;-)
Il reste encore Isla and Happily Ever After qui n'est pas encore traduit et qui conclura la trilogie car on sera de retour à la SOAP avec des personnages que l'on a déjà rencontré.


Bonne journée
Bisous
💛




2 commentaires:

  1. Heureusement que tu as fait cette chronique car le titre un peu cliché m'avait dissuadé de lire le résumé au moment de sa sortie...alors que finalement ça me tente bien d'autant plus que j'ai adoré Fangirl et le personnage de Cath !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai quand même préféré fangirl, là, c'est un peu plus léger mais ça se lit tout seul (la preuve, je l'ai lu 2 fois) !
      Les personnages sont très attachants !

      Supprimer