Retrouvez-moi aussi sur...

19 octobre 2015

Play de Kylie Scott - Sex, Fake Couple & Rock'n Roll

Hello,

J'espère que vous allez bien !! Moi je vais nickel puisque je profite de ma première journée de vacances pour aller faire du shopping à Paris ♥ et pour vous partager mon avis sur le deuxième tome de Stage Dive, j'ai nommé Play de Kylie Scott

Même si je n'avais aimé Rock ♥, le premier tome que "bien, sans plus", je n'avais aucun a priori négatif en commençant cette nouvelle lecture. Pourquoi ? Parce que Mal, le batteur qui m'avait fait mourir de rire dans le premier tome est le personnage principal de cette nouvelle histoire !

Titre : Play
Saga : Stage Drive, Tome 2
Auteur : Kylie Scott
Date de publication : 8 avril 2015 (25 mars 2014 en VO)
Editions : JC Lattes (&Moi)
Pages : 296 pages
Résumé :
"Anne a des problèmes d'argent. De gros problèmes. Mais se faire payer pour jouer la petite amie parfaite n'était pas une bonne idée. Peu importe que Mal soit canon et le batteur des célèbres Stage Dive. Et maintenant qu'elle n'est plus libre, son meilleur ami Reece, pour lequel elle a toujours eu un petit faible, lui déclare également sa flamme. Si seulement, au-delà du simple arrangement, l'attraction entre Mal et Anne n'était pas si forte…"



Quand une groupie rencontre son idole 
Anne rentre chez elle un soir avec la ferme intention de demander à sa colloc/meilleure amie de lui rendre l'argent qu'elle lui doit. Mais en arrivant, surprise : la super copine a mis les voiles avec des loyers impayés, l'argent non remboursé et une bonne partie des meubles. Pour lui changer les idées Lauren (rappellez vous, la colloc d'Evie dans le Tome 1) et Nate (le frère d'Evie donc) l'invitent à une soirée chez Evie et David. Anne voulait rester déprimer seule chez elle mais se laisse convaincre par ses voisins. Après tout, ce sera surement le moment où Anne pourra enfin rencontrer l'une de ses idoles. Parce que, ce que je n'ai pas précisé, c'est que Anne est fan de Stage Dive depuis toujours. Ado, elle dormait sous le poster de Mal Ericson, le batteur dont elle était raide dingue.

"A tous les coups, j'avais l'air d'une cinglée. Une cinglée qui avait passé beaucoup trop de temps à l'imaginer nu. La honte." 

Anne n'est pas très fêtarde et s'isole assez rapidement pour passer un coup de téléphone a Reese, son meilleur ami/boss pour lui raconter ses mésaventures. J'ai tout de suite détesté Reese : Anne a toujours eu un faible pour lui mais il collectionne les relations d'un soir et Anne est la bonne poire toujours présente.
Ce qu'Anne n'avait par remarqué c'est qu'elle n'était pas seule sur ce balcon, un batteur sexy l'observe de loin... Il va aussitôt engager la conversation pour lui demander ce qui la tracasse. Mal commence alors son jeu préféré, jeu qu'il va continuer pendant presque tout le bouquin : Qu'est-ce que je peux faire pour mettre Anne mal à l'aise ? Evidemment, Anne étant folle de lui depuis des années, ce n'est pas très difficile et toutes ces scènes sont justes hilarantes ! Après s'être fortement alcoolisé, il va notamment tout faire pour la faire rougir, la présenter directement aux autres comme sa "copine" et annoncer aux autres qu'ils allaient habiter ensemble. 

Anne a tout de l'ado, groupie et hystérique quand elle est près de Mal. Ses réactions sont à mourir de rire :
"Mal Ericson venait de me toucher. Je ne me laverai plus jamais."


Des arrangements et des histoires de famille
Je vous ai dit que Mal avait raconté qu'il allait habiter avec Anne... Cette dernière a quand même été relativement surprise quand le lendemain, en rentrant du travail, Mal avait investi son appartement avec l'aide de Lauren qui lui avait filé une clé !

Mal lui explique qu'il a besoin d'une petite amie factice, sans lui donner aucune raison, et qu'en échange, il serait son colloc et paierait le loyer. Anne, fauchée et toujours prête à rendre service accepte rapidement. 
Afin de faire croire à tout le monde, dont leurs proches, que leur relation est sincère, ils vont devoir multiplier les démonstrations d'affection en public. Démonstrations auxquelles nos deux héros ne restent pas de marbre...
"Tout autour de nous, des applaudissements retentirent - c'était amplement mérité. Un tel baiser aurait dû nous valoir une standing ovation. Quelques feux d’artifice ne serait pas exagérés. Peut-être pas un orchestre, mais un solo de batterie endiablé me paraissait plus adapté. Quelque chose de bestial pour s'accorder avec les battements effrénés de mon cœur."

Evidemment, tout le monde s'en doute, leur "fausse relation" ne va pas rester complètement platonique...

"Mes mains se mirent à pleurer en silence lorsqu'il les ôta de son corps. Ca, ou je transpirais trop. La seconde hypothèse était plus vraisemblable. Il avait sur moi un effet très bizarre."

Ce qui va surtout rapprocher Anne et Mal c'est leurs familles respectives. Anne est très en colère après sa mère qui les a complètement laissées tombées, elle et sa sœur, après le départ de leur père. Mal, quant à lui, a un voile de tristesse lorsque sa mère, dont il est très proche, se sent plus faible... Malgré leurs cotés "secrets", j'ai beaucoup aimé voir comment ils s’entraidaient et se soutenaient l'un l'autre...  

L’histoire de triangle amoureux avec Reese est aussi très bien menée parce que c'est évidemment lorsqu'il va voir son plan B se rapprocher de Mal que Reese va se rendre compte qu'Anne ne va pas l'attendre éternellement...


Bilan
C'était sans grande surprise que j'ai littéralement adoré cette histoire !! Je l'ai dévoré en deux-trois jours et j'ai ri pendant les 3/4 du livre. Kylie Scott a un humour débordant et aussi bien Anne que Mal sont à mourir de rire !! 




J'ai retrouvé ce que j'avais aimé dans le premier tome : des personnages attachants, profondément gentils, vraiment amoureux et une énorme dose d'humour... J'avais reproché à Rock un manque de profondeur et trop de sexe. Là, j'ai trouvé ça parfaitement dosé avec des personnages plus profonds avec leurs problèmes familiaux et ils vont attendre de vraiment se rapprocher pour commencer leur "vraie" relation. C'est beaucoup plus crédible et agréable à lire. 
"Je continuais de le reluquer et mes yeux se posèrent sur une fine ligne de poils blond foncé qui partait de son nombril pour se diriger droit vers le no-Anne's Land."

Si je dois quand même apporter un bémol, ce n'est pas pour l'auteur ou l'histoire mais pour l'éditeur. Ils faudrait qu'ils relisent mieux leurs textes parce que certains passages ont tellement de fautes de temps et de syntaxes que ça rend la lecture difficile.


Je vous fais des bisous et vous souhaite une bonne lecture !
♥♥♥♥♥


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire