Retrouvez-moi aussi sur...

Mes dernières chroniques :  

lundi 18 mai 2015

L'instant présent de Guillaume Musso - J'en reste septique...

Bonjour,

Comme tous les ans, ma maman et moi on lit en coeur les nouveautés de Musso afin de pouvoir en parler dès la fin de notre lecture. Je viens donc juste de terminer son dernier roman l'Instant Présent, et cette lecture m'a laissé un peu sur ma faim...

Titre : L'instant présent
Auteur : Guillaume Musso
Date de publication : 26 mars 2015
Editions : XO
Résumé :
Lisa et Arthur n'ont rendez-vous qu'une fois par an. 
Il passe sa vie à la chercher...
...??elle passe la sienne à l'attendre.

Lisa rêve de devenir comédienne. Pour payer ses études d'art dramatique, elle travaille dans un bar de Manhattan. Un soir, elle fait la connaissance d'Arthur Costello, un jeune médecin urgentiste. Leur complicité est immédiate. Pour le séduire, Lisa est prête à tout. Dans une ville-labyrinthe qui n'offre aucun répit, elle prend tous les risques. Mais Arthur n'est pas un homme comme les autres. Bientôt, il révèle à Lisa la terrible vérité qui lui interdit de l'aimer :

" Ce qui m'arrive est inimaginable, et pourtant bien réel... "

Dans un New York plus imprévisible que jamais, Arthur et Lisa vont lier leur destin pour déjouer les pièges que leur impose le plus impitoyable des ennemis : le temps.





Un scénario bien ficelé 
Je commencerai pas dire que je ne suis pas vraiment d'accord avec le résumé. Bon, je ne le lit jamais parce que j'ai peur qu'il spoile la moitié du bouquin donc là, je l'ai lu après coup. Le coup de Lisa qui "est prête à tout pour le séduire", c'est n'importe quoi...
Bref, passons. L'histoire commence en 1991 lorsque le père d'Arthur lui lègue un phare avec pour consigne de ne jamais se rendre dans la petite cave murée. Evidemment, comme ce dernier est curieux et en colère après son père, il se dépêche de s'y rendre. Arthur va alors commencer un voyage dans le temps et va voir passer les 24 prochaines années plus vite que prévu.

"Tu te bats contre le destin. C’est un combat à armes inégales qui est toujours perdu d’avance."



Une valeur sûre 
Lorsqu'on ouvre un Musso, on sait globalement où on atterri. On retrouve une écriture fluide et rapide. Pas la peine de s'écorcher les yeux pour comprendre certains passages (j'ai horreur de ça quand je lit). Les phrases sont simples et accrochantes. Le style est haletant,  c'est un thriller. Clairement. Dès les premiers chapitres on est plongé dans l'histoire et on est tenus en haleine jusqu'au bout !! Malgré tout, il y a beaucoup de détails et de descriptions. Comme l'histoire se déroule sur 24 ans, Guillaume Musso nous parle pour chaque année, des événements majeurs qui s'y sont déroulés ainsi que des films et musiques sortis. Je trouve que ça aide à se projeter dans l'époque avec le personnage.
Comme d'habitude on retrouve un duo de personnages attachants. Ils sont un peu paumés et vont avoir besoin l'un de l'autre pour trouver un sens à leur vie.
"Je sais que l'amour peut tuer. Je sais que les sentiments sont meurtriers. Mais je respecte trop la vie pour cautionner un geste qui consisterait à y mettre fin, même lorsque l'horizon semble bouché."
Enfin, on est certains de tomber des nues en lisant la chute ! Et oui, Le dénouement de l'intrigue est toujours une énorme surprise. 
Ah oui, j'oubliais, ce n'est qu'un petit détail mais j'aime toujours retrouver une petite citation en début de chapitre. Elle colle toujours à merveille avec ce qu'il va se passer.
"– C’est quoi, cette inscription ? « Souviens-toi que l’on a deux vies » ? – C’est une vieille parole de sagesse chinoise : on a deux vies et la seconde commence lorsqu’on prend conscience qu’on n’en a qu’une."



Mon Mes avis
Et oui, mes avis. J'ai passé mon temps à jouer les montagnes russes !
En commençant l'histoire j'ai été un peu perdue, c'est très fantastique cette histoire de sauts dans le temps et ça m'a un peu perturbée. Et 24 ans, c'est long. Heureusement que l'histoire s'accélère sur la fin parce que je commençais presque à m'ennuyer... jusqu'à ce que vienne le twist, le moment où tu te dis "What !!"
A partir de là tout s'enchaîne très vite et cette fin... Je ne vais évidemment pas vous la raconter mais elle m'a vraiment abasourdie. Je n'ai rien vu venir !! 
Sur le coup, j'ai été vraiment frustrée puis j'ai dormi dessus et j'y ai repensé... Au final, c'est une bonne fin mais... je ne sais pas. Il manque un petit quelque chose pour que ce soit une fin parfaite. 
Je me rends compte que ma chronique n'est pas très claire mais ça reflète bien ce qu'il y a dans ma tête : je suis vraiment septique sur cette fin !



Alors au final, j'ai bien aimé mais je pense qu'il a mis la barre tellement haut avec La fille de papier puis Central Park qu'il sera difficile pour moi d'être à nouveau subjuguée. 


Vous l'avez lu ?
Je suis curieuse de connaître vos avis !!

Bisous
♥ ♥ ♥




13 commentaires:

  1. Je n'ai pas encore pris le temps de le découvrir, mais je pense le faire... peut être pendant les vacances, car je trouve que les Musso sont parfait pour ces moments de détente ! dommage pour la petite déception..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est vraiment dommage parce que je l'attendais avec impatience...

      Supprimer
  2. Je l'ai lu à sa sortie et je trouve le résumé trompeur, il laisse entendre que l'intrigue se focalise sur l'histoire d'amour alors que je trouve qu'elle est davantage centrée sur les "sauts dans le temps".

    Ça reste du Musso, ça se lit facilement... mais il m'a manqué un peu plus d'originalité et de surprise. Contrairement à toi, je ne suis pas tombée des nues dans cette histoire et je me suis ennuyée une fois que j'ai réalisé que le même principe "temporel" allait se répéter jusqu'au bout :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis exactement d'accord avec toi. Je ne lis jamais les résumés des Musso et là, je l'ai lu après coup mais j'ai trouvé que c'était n'importe quoi !
      Et effectivement, je me suis lassée des sauts dans le temps au bout d'un moment....

      Supprimer
  3. Coucou! !
    Je suis totalement d'accord avec toi. J'ai été vraiment très déçue par ce dernier ouvrage, moi qui suis pourtant très attachée à Musso. Pour le résumé, je suis d'accord, c'est totalement trompeur. Je ne vais pas spoiler ici, mais je dirai que c'est plutôt le contraire hein...
    Et pour la fin, je n'ai pas du tout aimé. J'ai trouvé qu'il avait choisi la facilité, que la fin n'était asbolument pas cohérente avec le reste du roman.
    Mais bon... ça reste tout de même un bon roman à lire :)
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la fin, je suis plus ambiguë, d'un coté je trouve que c'est la facilité mais d'un autre, c'est quand même une jolie métaphore sur les personnes tellement happées dans leur boulot qu'elles en oublient leur vie de famille....
      Merci pour ton commentaire !

      Supprimer
  4. Ma co-blogueuse est une grande fan de Musso, et pour elle, ce fut un coup de cœur! Dommage pour ta petite déception...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Habituellement j'adore mais là, je m'attendais à mieux.
      Merci pour ton commentaire qui me permet de découvrir ton blog !

      Supprimer
  5. Coucou,

    J'ai lu quelques livres de Musso, c'est un auteur que je déteste je dois dire... Style simple, histoire improbable sans tomber dans le fantasque, et quand la chute est probable, elle est prévisible.
    Je ne me souviens plus des titres, mais celui qui se fait tuer et que la journée recommence, totalement prévisible (surtout quand tu sais que c'est du Musso, et qu'il va y avoir une chute). Et celle ou l'enfant disparait, qu'on la retrouve et qu'en fait c'est juste une expérience sur le cerveau, ça m'a vraiment rappelé les essais au collège sur les nouvelles à chute qu'on faisait. On inventé des fin les plus improbables les unes que les autres, et je trouve que là c'était du même niveau.

    Ce que tu dis dans ton avis, me conforte dans mon opinion (que j'ai tendance à changer souvent en matière de livres, tellement j'aime lire). J'avais même eu l'envie de lire quelques livres de lui à force qu'on m'en parle. Mais je vais m'abstenir au final! =D

    Bisous!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis bien d'accord pour les 2 que tu cites !
      Par contre, je trouve que tout n'est pas à jeter, La fille de Papier et Central Park sont vraiment tops !
      Merci pour ton commentaire.
      Bisous

      Supprimer
  6. fantastique (et pas fantasque) et "on inventait des finS plus improbables". Désolée! ^^

    RépondreSupprimer
  7. Je viens de le lire et je comprends tout à fait ce que tu veux dire parce que je suis un peu dans le même cas de figure que toi. J'ai beaucoup aimé l'histoire et ses personnages, mais j'ai été vraiment frustrée par la fin. Pas qu'elle ne soit pas bonne, mais au bout d'un moment c'est finalement toujours un peu les mêmes ressorts avec Musso et ce serait bien qu'il arrive à se renouveler un peu !

    RépondreSupprimer
  8. C'est clair, ça devient un peu redondant...

    RépondreSupprimer